L'équipe Acojur s'excuse par avance des soucis de navigation que vous pourriez rencontrez sur cette nouvelle version du site.Soyez assurés que nous mettrons tout en oeuvre pour les résoudre dans les meilleurs délais.

Ca vous intéresse aussi

Cumuler le statut de l’agent commercial avec un autre statut

Cumuler le statut de l’agent commercial avec un autre statut de manière générale ne pose aucun problème.

Le statut de l’agent commercial ne contient aucune limitation au cumul avec une autre profession. Ce statut est très libéral et c’est l’un de ses avantages. En revanche, c’est souvent l’autre profession qui pose des problèmes de compatibilité.

L’agent commercial et le vrp :

L’agent commercial selon la loi exerce son activité sans lien de subordination et de manière non exclusive, contrairement au vrp qui selon l’art 751-1 du code du travail exerce sa profession d’une façon exclusive : d’où le dilemme entre ces deux statuts, pourtant en pratique et dans certains cas, des employeurs tolèrent cette situation.

En théorie ces deux professions sont incompatibles, mais la loi est restée relativement silencieuse sur ce point.

L’agent commercial et le statut de fonctionnaire :

Là encore, la possibilité dépend de la profession exercée. C’est le rattachement ministériel du fonctionnaire qui motivera la compatibilité ou non des deux professions.

L’agent commercial et le statut de salarié :

Comme nous l’avons signalé plus haut, le statut de l’agent commercial ne pose aucun souci avec un statut de salarié , mais reste à connaître les modalités du contrat du salarié, et la convention collective de ce dernier.

A notre avis un obstacle au bon déroulement de l’activité commerciale de l’agent est le temps consacré à celle-ci. Il ne faut pas oublier qu’un salarié travaille généralement 35 heures par semaine, le temps restant suffit-il à développer une activité sérieuse et rentable d’agent commercial ?

L’agent commercial et le statut de commerçant :

Complètement compatible : l’agent peut exercer sa profession d’agent commercial, c’est-à-dire représenter un mandant, et par ailleurs faire des actes d’achat et de revente pour son propre compte.

Il est cependant préférable pour une meilleure implication (qui donnera forcément des résultats plus satisfaisants) de choisir dès le départ l’activité que l’on souhaite exercer : agent commercial ou commerçant.

Le cumul des statuts n’est valable que pour une période transitoire, soit en début de carrière pour déterminer la profession qui convient le mieux à la fois au secteur d’activité et à soi-même, soit pour une réorientation de carrière professionnelle.

Cet article nous a permis d’aborder succinctement le thème du cumul de professions. Ne doutant pas que vous serez intéressé plus particulièrement par l’une ou l’autre de ces combinaisons, nous prendrons soin de les développer individuellement dans d’autres articles.

Bonnes ventes !!!

Page précédente - Page d'accueil - Plan de la rubrique
Vos commentaires et vos questions sur le forum acojur

Articles du même sujet

Liens sponsorisés

Contact - Mentions légales - Publicité - Communiqué de presse - Réalisation LEBOOSTER: l'imagination créative